L’international sénégalais n’a jamais oublié ses racines. Sadio Mané a offert le en fin de semaine dernière, à chaque famille de son village natal (Bambaly) une somme de 50 000 F CFA comme « soukerou koor ».

Le numéro 10 de Liverpool ne finit pas de surprendre avec des actes de hautes portées sociales. Après la construction d’une école, d’un hôpital, il vient cette fois-ci soutenir financièrement ses voisins de Bambaly pour les aider à subvenir à leur besoin.

Les populations ont salué le geste à sa juste valeur et continuent de prier pour leur fils pour qu’il en fasse davantage, et surtout qu’il n’oublie pas les autres contrés en particulier là où il vit. Agé de 26 ans, Sadio Mané est devenu le héro de son village natal (Bambaly) de 2000 habitants en Casamance.

De Dakar à Liverpool(Angleterre) en passant par Metz en France, Salszbourg en Autriche puis Southampton, l’aventure n’a pas été facile pour le capitaine sénégalais.

Orphelin de père, Sadio a su s’en sortir grâce à sa famille et ses efforts personnels. Aujourd’hui, il est l’un des meilleurs exemples et model pour  la jeunesse sénégalaise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici